LES ENJEUX D’AUJOURD’HUI

POUR LES HYPNOTHÉRAPEUTES

 

 

Est-ce que vous vous reconnaissez ?

 

 

Un gros MERCI !!!

J’aimerais commencer par vous dire « Merci ! » à tous ceux et celles qui ont pris le temps de répondre au sondage. Je m’attendais à seulement une vingtaine de répondants. À ma grande surprise, vous avez été au-delà de 130 personnes à répondre, augmentant ainsi la pertinence et l’exactitude des résultats.

Vos réponses me permettront de mieux orienter l’information que je vous présenterai sur le blogue Secrets de l’Hypnose afin de combler vos besoins et vos attentes.

Alors, voici les résultats de ce questionnaire…

 

 

Données générales

La moyenne d’années d’expérience des répondants est de presque 10 ans, plus précisément 9,85 années d’expérience.

Ce que je trouve intéressant de ce résultat, c’est de constater qu’il y a des enjeux communs autant pour des hypnothérapeutes comptant 20 années d’expérience en hypnothérapie, que pour ceux et celles avec seulement un an d’expérience.

Une bonne majorité des hypnothérapeutes y travaille à temps plein, soit au-delà de 70 % d’entre vous.

C’est la moyenne des clients par semaine qui m’a surpris le plus. La moyenne est de presque 9 clients par semaine. Par contre, étant donné la forte proportion d’hypnothérapeutes avec 10 ans et plus d’années d’expérience, je m’attendais à une moyenne plus élevée.

La réponse se trouve dans le principal défi auquel font face les hypnothérapeutes en hypnothérapie.

En même temps, peu d’hypnothérapeutes prennent le temps d’aller en supervision. Personnellement, je trouve que c’est une lacune. À l’image du coach qui est le miroir de la progression et du cheminement de l’athlète, la supervision est le miroir de la progression et du cheminement de l’hypnothérapeute.

Ceci résume les données générales du questionnaire des enjeux des hypnothérapeutes en 2017.

 

 

Les défis en hypnothérapie

Ce n’est pas une grande surprise que le principal défi des hypnothérapeutes est de trouver des clients. D’ailleurs, peu importe le service ou le produit qui est offert, et dans n’importe quel domaine, c’est l’aspect le plus important. S’il n’y a pas de clients, il n’y a pas moyen de survivre.

Suite à vos réponses, j’ai été curieux de savoir quel était le tarif moyen des séances, ainsi que dans quelle fourchette de tarifs la moyenne se trouvait.

Pour plus de 98 % des répondants, tous ce qui en lien avec l’acquisition de nouveaux clients représente le principal défi. Et cela, même chez les hypnothérapeutes avec 10 ans et plus d’expérience.

Une même expression est revenue à quelques reprises pour représenter l’ampleur de cet enjeu :

C’est le nerf de la guerre !

 

D’ailleurs, l’ampleur de cet enjeux m’a encouragé à ajouter le volet « marketing » aux articles du blogue Secrets de l’Hypnose afin de vous aider à faciliter l’acquisition de nouveaux clients.

Un défi qui s’est présenté assez souvent (à un peu plus de 28 %), est de convaincre les gens qui ont des peurs et des perceptions erronées face à l’hypnose. Même si ce défi s’intègre davantage au volet marketing, il existe parallèlement une solution intéressante au niveau « technique »…

J’ai, personnellement, trouvé ma solution pour contourner cette réalité.

Aimeriez-vous la connaître ?

C’est une réalité à laquelle j’ai également été confronté à une époque. Ceux et celles qui me connaissent savent que j’ai longtemps travaillé comme psychothérapeute en même temps qu’hypnothérapeute. Aujourd’hui, je me concentre uniquement à titre d’hypnothérapeute. Par contre, une bonne partie de la clientèle en psychothérapie savait que j’utilisais l’hypnose, même que certains me mettaient en garde de ne pas l’utiliser avec eux.

Je leur disais que s’ils venaient me voir en tant que psychothérapeute, je n’utiliserais pas l’hypnose… à moins qu’ils ou elles ne me le demandent. Par contre, pour moi c’était très important d’utiliser l’hypnose pour contourner la résistance du conscient…

Quelle a été ma solution ?

J’ai appris et développé l’hypnose conversationnelle. C’est ce qui ma permis de toujours utiliser l’hypnose dans mes séances… à l’insu des clients et clientes !

C’est certain qu’il existe d’autres solutions… mais moi, c’est celle que j’ai choisie. Je n’avais rien à expliquer à la personne et elle était dans un état hypnotique sans le savoir… comme Milton Erickson faisait si souvent…

 

 

Les défis en hypnose

Les défis en hypnose reviennent à ces deux principaux éléments :

1- Comment utiliser les résistances des clients et clientes…

C’est vrai que chez certains sujets, il y a de la résistance. Plus souvent qu’autrement, cette résistance est le symptôme de peur.

Je sais également que certains hypnothérapeutes vont confondre résistance et obstination…

Comment je le sais ?

Parce que j’enseigne l’hypnose et que je supervise des hypnothérapeutes. Je le vois régulièrement.

Qu’est ce que je veux dire par confondre résistance et obstination ?

En fait, j’ai une question pour vous… Est-ce que vous connaissez bien votre rôle en tant qu’hypnothérapeute et de quelle façon l’hypnose agit sur vos clients et clientes ?

Milton Erickson a changé le paradygme le plus important de l’hypnose. Avant lui, le sujet devait s’adapter à l’hypnotiseur… Pour Erickson, c’est l’hypnotiseur qui doit s’adapter au sujet !

Et savez-vous ce qui se passe le plus souvent lors des séances d’hypnothérapie de nos jours…?

C’est encore le sujet qui doit s’adapter à l’hypnothérapeute…

C’est certain que si l’hypnothérapeute impose sa façon, il peut créer de la résistance… Est-ce que le sujet va se sentir en confiance pour se laisser aller en hypnose…?

C’est dans ce genre de contexte que la supervision est importante !!!

 

2- La confiance en vos capacités à utiliser les différentes techniques d’hypnose

Si vous avez certains doutes sur vos capacités, c’est essentiellement qu’il y a des peurs qui vous bloquent. Il est important de traiter ces peurs.

Et vous connaissez la meilleure façon de traiter les peurs, n’est-ce pas ?

J’espère que vous avez répondu par l’hypnose, l’auto-hypnose ou une certaine technique d’hypnose…

 

Il existe d’autres aspects techniques énoncés dans vos réponses, comme entre autres, la maîtrise des inductions rapides.

D’ailleurs, je vais reprendre chacun des points plus spécifiques dans des articles qui vont être présentés sur le blogue Secrets de l’Hypnose.

 

 

Ceci résume les réponses générales du questionnaire

Enjeux des hypnothérapeutes en 2017

J’espère que cela a été utile pour vous.

De mon côté, je m’engage à vous présenter des réponses et des solutions par rapport à vos enjeux les plus importants.

À nouveau, je tiens à vous remercier d’avoir pris le temps de répondre. Et si l’occasion se présentait à nouveau, j’espère que vous répondrez en grand nombre puisque vos réponses me guident vraiment sur les sujets d’intérêt à traiter sur le blogue Secrets de l’Hypnose.

 

P.S. – S’il y a un sujet sur l’hypnose et l’hypnothérapie que vous aimeriez être traité,

vous pouvez m’en faire part en laissant un commentaire au bas de cet article.

 

P.S.S. – Si vous aimez cet article, partagez-le avec vos collègues !!!

 

 

Michel Gagné

Bonne hypnose !

 

 

© Michel Gagné et Secrets de l’Hypnose – 2017

 

L’AVEZ-VOUS TÉLÉCHARGÉ ?

Avez-vous déjà hypnotisé un sujet tout en vous questionnant s’il était vraiment dans une transe hypnotique ?

Sachez que vous n’êtes pas seul !

Venez découvrir les 15 signes que votre sujet
est vraiment en hypnose !!!
Cliquez ici !