Perte de poids

Un nouveau régime arrive, un autre s'efface. Les habitudes alimentaires devraient-elles vraiment être aussi éphémères que les tendances de la mode ? En réalité, nous ne devrions pas considérer la perte de poids comme un "régime". Faire un "régime" implique un changement à court terme de nos habitudes alimentaires. Et environ 85% des personnes qui suivent un régime particulier finissent par reprendre le poids qu'elles ont perdu en un an.

Regardons les choses en face : Les meilleures stratégies de perte de poids sont celles qui résistent à l'épreuve du temps. Ces stratégies considèrent plutôt le processus comme un changement de mode de vie. Si nous abordons la perte de poids avec cette perspective mentale à long terme, nous aurons beaucoup plus de succès. Voici quelques conseils classiques. Ces stratégies simples ne sont peut-être pas aussi sexy que le dernier régime à la mode, mais elles sont garanties pour ne jamais se démoder.

S'engager à changer pour vivre la perte de poids

La vie moderne peut nous permettre de manger et de boire plus que nous ne le pensons et de faire peu d'activité physique. Il en résulte souvent une prise de poids.

Pour perdre du poids, nous devons changer nos habitudes actuelles. Cela peut signifier manger moins, même en adoptant une alimentation saine et équilibrée et en faisant plus d'exercice. Les régimes à la mode et les programmes d'exercice physique qui entraînent une perte de poids rapide ont peu de chances de fonctionner longtemps, car ce genre de changement de mode de vie ne peut pas être maintenu. Une fois que vous aurez arrêté le régime, vous reviendrez probablement à vos anciennes habitudes et vous reprendrez du poids, voire plus dans certains cas. Que pouvez-vous alors faire ?

Commencez aujourd'hui votre voyage vers la perte de poids

Voici 5 actions que vous pouvez faire aujourd'hui et qui vous permettront de commencer votre voyage vers la perte de poids et obtenir un poids sain :

  • Vérifiez votre indice de masse corporelle (IMC). L'IMC est souvent utilisé pour déterminer si une personne est en sous-poids, en surpoids ou dans une fourchette de poids santé. Si votre IMC se situe dans la fourchette de surcharge pondérale, visez un poids qui le place dans la fourchette de poids santé. S'il se situe dans la fourchette de l'obésité, visez à perdre entre 5 et 10 % de votre poids de départ. Si vous avez beaucoup de muscles, votre IMC peut se situer dans la fourchette de l'obésité, même si vous avez peu de graisse corporelle. Toutefois, cela ne s'applique pas à la plupart des gens.
  • Pensez à la prochaine collation que vous prévoyez de prendre et échangez-la contre quelque chose de plus sain. De nombreux en-cas courants, tels que les sucreries, le chocolat, les biscuits et les chips, sont riches en graisses et en sucre et contiennent des kilojoules dont nous n'avons pas besoin. Aujourd'hui, échangez votre en-cas du milieu de la matinée ou de l'après-midi contre un fruit ou un autre en-cas sain. Essayez de faire la même chose chaque jour.
  • Remplacez les boissons riches en calories par des boissons moins riches en graisses et en sucres. L'eau du robinet est le meilleur choix de boisson. Elle est bon marché, étanche la soif et ne contient pas de kilojoules. Vous pouvez essayer l'eau pétillante, le lait écrémé ou le thé ou le café sans sucre ajouté. N'oubliez pas que l'alcool est également riche en kilojoules, donc réduire votre volonté ou choisir des boissons à faible teneur en alcool peut vous aider à contrôler votre poids, à compter une certaine perte de poids et c'est plus sain.
  • Faites une marche de plus dans votre journée. La marche rapide est un moyen de brûler des kilojoules, et vous pouvez souvent l'intégrer dans votre routine quotidienne. Vous pouvez marcher jusqu'aux magasins pendant votre pause déjeuner, descendre du bus un arrêt plus tôt sur le chemin du retour et marcher le reste du trajet, ou prendre les escaliers plutôt que l'ascenseur. L'idéal serait de faire 10 000 pas par jour, et ce n'est pas autant qu'il n'y paraît.
  • Pensez à votre petit-déjeuner demain matin. Pouvez-vous le rendre plus sain, en utilisant les aliments que vous avez déjà à la maison ?

Actions à faire cette semaine pour la perte de poids

  • Des repas sains et équilibrés sont la clé d'un poids sain, et une alimentation équilibrée commence souvent par la présence d'aliments appropriés à la maison. Au supermarché, recherchez des aliments frais et des options plus saines.
  • Tout le monde aime se faire plaisir de temps en temps, comme manger une pizza ou acheter un plat à emporter. Cette semaine, échangez votre friandise contre une alternative plus saine et faite maison, car vous pouvez avoir des versions à moindre kilojoule de nombreux plats à emporter à la maison.
  • Engagez-vous dans une autre voie pour augmenter votre niveau d'activité physique. La quantité d'activité physique qui vous convient dépend de votre âge. Il est recommandé aux adultes de pratiquer au moins 30 minutes d'activité physique d'intensité modérée, comme la marche rapide ou le vélo, ou la plupart ou, de préférence, tous les jours de la semaine. Vous devrez peut-être en faire plus pour que la perte de poids se produise, mais accrochez-vous.
  • Identifiez les zones de danger de cette semaine. Il s'agit de moments où vous pourriez vous retrouver à manger beaucoup d'aliments riches en graisses et en sucre, peut-être parce que vous mangez au restaurant ou simplement parce que vous êtes fatigué ou stressé. Planifiez à l'avance votre emploi du temps afin de pouvoir limiter ces aliments. Mais ne soyez pas trop strict : une indulgence de temps en temps envers soi peut vous faire beaucoup de bien.

À faire attention pendant ce mois pour la perte de poids

Les régimes amaigrissants ne fonctionnent pas comme par magie. Parce que tant de gens veulent perdre du poids, il y a des tonnes de régimes à la mode qui prétendent être la solution unique. Mais la plupart de ces régimes tentent de vous vendre une "solution rapide", qui ne fonctionne pas pour une perte de poids à long terme. Qui sont-ils ?

Les régimes de désintoxication

Ils sont souvent très restrictifs et ressemblent davantage à des régimes de choc ou de famine malsains. La désintoxication peut être excellente pour le corps ! Mais priver le corps de calories pendant une semaine ne permet pas de "relancer" la perte de poids. Le plus souvent, elle entraîne une augmentation des fringales et une prise de poids. De plus, une privation constante et prolongée de calories peut en fait nuire au métabolisme, rendant la perte de poids PLUS difficile.

Ne boire que du Jus

Si vous faites des jus de légumes et de fruits sains, le jus peut absolument faire partie de votre parcours de perte de poids. Mais ne croyez pas que les jus soient une solution magique pour perdre du poids. De nombreuses personnes achètent leur jus, qui est souvent chargé de sucres ajoutés ! De plus, les jus offrent rarement autant de fibres et de nutriments sains que les véritables aliments complets que nous consommons.

Les régimes sans gluten

Bien sûr, certaines personnes sensibles au gluten tireront profit d'un régime sans gluten. Mais ce n'est pas parce qu'une étiquette indique "sans gluten" que cela signifie que c'est bon pour la santé ! De nombreux produits sans gluten ne sont que des aliments hautement transformés, raffinés et emballés qui ne contiennent pas de gluten. Le gluten n'a rien d'intrinsèquement "engraissant". Mais les glucides transformés et raffinés de toutes sortes (avec ou sans gluten !) sont souvent responsables de la prise de poids.

L’état d’esprit de toute une vie pour la perte de poids

Bien sûr, la volonté et la maîtrise de soi peuvent nous aider dans nos efforts de perte de poids. Résister à la tentation et suivre un régime alimentaire sain augmente vos chances de réussite, mais il n'y a pas que la volonté qui compte. Comme mentionné, notre biologie joue un rôle dans le gain et la perte de poids. Certains états, comme l'hypothyroïdie, le SOPK et la dépression, peuvent augmenter la probabilité de prendre du poids.

De plus, des recherches récentes suggèrent que certains "gènes de la graisse" rendent certains d'entre nous plus susceptibles de prendre du poids et de devenir obèses. Par exemple, l'hormone leptine indique au cerveau que l'estomac est plein et que le corps a suffisamment de graisse stockée. Mais certaines personnes sont résistantes à la leptine, si bien que leur cerveau ne reçoit pas le signal et pense que le corps meurt de faim. C'est une cause majeure de l'obésité, qui n'est pas facilement surmontée par la volonté.

Mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas lutter contre les gènes de la graisse". Vous POUVEZ surmonter les obstacles génétiques grâce à des stratégies efficaces de perte de poids. Nos comportements et nos habitudes en matière d'alimentation et d'exercice sont tout aussi influents que nos gènes. Plutôt que de croire que vous êtes "condamné" par la génétique ou par un manque de volonté, concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire. Préparez vos repas de manière à avoir une alimentation saine à portée de main, établissez un programme d'entraînement, vérifiez régulièrement vos progrès. Mettez en place des systèmes pour vous aider à maintenir vos objectifs de perte de poids, afin de ne pas dépendre uniquement de votre volonté et essayez l’hypnothérapie de l’anneau gastrique virtuel !

 

 

Derniers articles

Aucun articles pour le moment


Scroll to top